Une nouvelle Porsche comme œuvre d’art

L’art, c’est un talent ou une habileté à faire quelque chose avec une certaine performance qui peut être admiré par nombreux de personnes. Il ne se résume pas uniquement sur les tableaux ou les sculptures. Il peut aussi avoir sa valeur dans le domaine automobile. C’est ce que révèle une sortie de la Porsche 911 comme un œuvre d’art.

La création artistique par des marques de voitures

Plusieurs entreprises de production d’automobile se sont insérés dans la course des créations des œuvres d’art par des sorties des véhicules qui un accent sur l’art. C’est le cas de la maison BMW qui depuis des années a lancé un programme appelé ‘’Art Car’’. L’entreprise de Porsche ne se voit pas tellement intéressé sur cette création, mais fait un effort. On découvre une ancienne voiture qui fait surface en de bon état malgré son âge conservé pour ses qualités et composants qui aujourd’hui représentent un œuvre d’art.
Une 911 de l’année 1989 avec une capacité de 100.00 km et un habitacle en cuir brun. Il faut reconnaitre que ce qui donne à cette voiture de type G est qu’elle a fait l’objet d’une excellente peinture qu’a prévu le Musée des Beaux-Arts du Québec. L’objectif de cette peinture est de représenter un taureau. Pas n’importe quel taureau, un taureau stylisé avec des couleurs de diverses couleurs qui l’entourent. Un vrai style d’art.

Un Art Car moins chère que les autres

En matière de prix bas d’un Art Car, on sait tous que c’est le Taycan Art Car. Depuis l’apparition de l’ancien Porsche artistique, le record des Arts Car le moins cher est battu. La Porsche 911 de type G se présente à 50.000 dollars US soit 41.000 euros pendant que le dernier Taycan peinturé se trouve à 170.000 euros.
Une opportunité s’ouvre aux collectionneurs en herbe par cette sortie de Porsche artistique. Une opportunité à ne pas rater. Cette voiture est bien unique en son genre.